Aoike : L’Étang Bleu

Aoike : L’Étang Bleu

Il y a des endroits mystérieux au Japon que l’on voit souvent en photos mais où personne ne semble vraiment aller. Aoike – littéralement l’Étang Bleu (青い池) – est l’un d’entre-eux. Cet étang se trouve en vérité dans le coin le plus populaire d’Hokkaido : Furano. C’est là où toutes les vaches se rassemblent et meuglent en coeur pour attirer tous les touristes 🙂 Plus sérieusement, si vous avez vu des photos de champs de lavandes au Japon, c’est très probablement Furano.

Aoike: The Blue Pond

Aoike: The Blue Pond

Je ne voulais pas me rendre à Aoike et être un autre poulet dans le poulailler. J’ai donc embarqué Airi, mon amie aventurière, et nous nous sommes rendus sur les lieux pendant la nuit. Un grand parking vide, un chemin qui s’enfonce dans la forêt, la voie lactée au plafond. Je sors mes deux lampes-torches et on avance. Ça craint l’ours.

Aoike: The Blue Pond

Aoike: The Blue Pond

C’est le noir complet ! L’étang n’est qu’à 10 minutes à pieds du parking mais je me dis que si il y a un ours-blème, il faudra alors vraiment courir très très vite ! L’étang est invisible à l’oeil nu alors je me dois d’illuminer les lieux.

Milky Aoike

Milky Aoike

Voilà, c’est à peu près le genre de résultat que je souhaitais (minus les nuages et la lumière de la lune sur le côté). Mais après 30 minutes à jouer et courir un peu partout autour, on préfère repartir. Le risque de finir en croquettes pour les ours est trop important. On reviendra demain matin.

Aoike: The Blue Pond

Aoike: The Blue Pond

Finalement, vers 6h30, il n’y a personne 🙂 La lumière n’est cependant pas la meilleure et la fin d’après-midi semblerait un meilleur choix. On profite du calme. Les premiers rayons percent à travers les bouleaux et les couleurs scintillent sur l’eau.

Aoike: The Blue Pond

Aoike: The Blue Pond

Je me met derrière un papy. Il vient ici faire des peintures de Aoike à toutes les sauces et à toutes les saisons.

Aoike: The Blue Pond

Aoike: The Blue Pond

Aoike: The Blue Pond

Aoike: The Blue Pond

Je ne voulais pas casser cette ambiance sympathique trop vite mais ce lieu n’est en fait pas tout à fait naturel. Il est le résultat de la construction d’un système pour prévenir les érosions soudaines potentiellement causée par l’activité volcanique voisine. Ce système protège la région de Biei situé en aval.

Aoike: The Blue Pond

Aoike: The Blue Pond

Je recommande une visite de nuit si vous n’avez pas peur des ours 🙂 Blague à part, le lieu est de toute beauté à toutes les saisons mais surtout en hiver. Il est possible que je mette à jour cet article avec de nouvelles photos dans les mois à venir. [bs_notification type=”info”]Comment y aller ? – En voiture, à 40 minutes de la ville de Furano. Où dormir ? Kamihoroso : Non seulement ce n’est pas trop loin d’Aoike mais en plus ce n’est pas cher du tout ! Il y a un onsen très sympa avec une vue à l’extérieure et quand j’en ai profité (le matin très tôt) j’étais entouré de biches ! Super expérience. J’ai aussi oublié des fringues et les hôtes me les ont renvoyé illico. Je conseille ! 🙂 [/quote]

  • tetoy

    J’adore la 2e photo =)
    Le prochain coup tente de cadrer un ours, ça donnera un effet encore plus sympa à la photo 😀

  • Elise

    Ouahou! je suis restée un bon moment contemplative devant la derniere photo!Les autres sont très belles aussi, mais là dernière….!

    • L’endroit est vraiment mystérieux ! J’aimerais vraiment y retourner. Tu peux rester des heures à contempler ce spectacle et ses couleurs changeantes…

  • Vraiment magnifiques ces photos Jordy ! On dirait même un peu des peintures. Vraiment vraiment top. Ma préférée, la dernière 🙂
    Mais petite question toute bête, d’ou vient ce nom d’étang bleu ?

    • En fait c’est tout bêtement la traduction littérale d’Aoike 🙂 Aoi c’est bleu et Ike c’est étang ! ^^

      • Ah ok ! Je m’attendais à un truc un peu plus mystico-mystérieux made in Japan. Bon pas grave, cela n’en reste pas moins super joli.

Facebook

Qui suis-je

azalea, drone, flower, japan, japanese, kyushu, natural, nature, saga, spring

Je suis Jordy Meow, un photographe français qui vit au Japon depuis près de 10 ans. J'aime découvrir des lieux authentiques, étranges, méconnus mais merveilleux. Je suis auteur de plusieurs livres et je prépare des guides sur le Japon en dehors des sentiers battus. Si vous souhaitez m'aider un peu pour que ce site évolue plus vite, rendez-vous sur mon Patreon et... suivez-moi :)

asia, autumn, hokkaido, japan, japanese, lake, natural, nature, season, seasonal

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news. Only once a month :)

You have Successfully Subscribed!