L’Érable Géant d’Oihara

L’Érable Géant d’Oihara

Il est encore tôt et je quitte Tokyo avant que le soleil ne se lève. J’emprunte le long tunnel et le pont de l’Aqua Line qui m’emmène de l’autre côté de la Baie de Tokyo, et prends une petite route de montagne qui me perds en plein coeur de la préfecture de Chiba. Il est là, mon seul indice. Des coordonnées GPS qui pointent vers l’autre côté de la rivière. Je me gare et j’y descends.

asia, chiba, forest, japan, japanese, kanto, natural, nature, people

The Giant Tree of Oihara

Je m’attendais à un pont, un sentier, ou simplement aucune rivière mais le seul moyen c’est de la traverser. Mais il n’y a rien alors j’enlève mes chaussures, mes chaussettes, mon pantalon, comme si c’était l’été. Ce n’est pas très profond, mais ça glisse et l’eau est glaciale.

asia, chiba, forest, japan, japanese, kanto, natural, nature, people

The Giant Tree of Oihara

Arrivé de l’autre côté, je regarde à gauche, à droite, c’est la déception : il n’y a rien ! Il faudrait escalader la montagne raide pour atteindre la végétation en haut, finalement ce sont là où les coordonnées m’appellent. J’hésite, ça semble impossible que ce soit là, mais je me décide à monter.

asia, chiba, forest, japan, japanese, kanto, natural, nature

The Giant Tree of Oihara

La végétation semblait très dense depuis en bas mais je découvre une forêt parsemée de pins clairement destinée à l’exploitation, tous les arbres étant bien droits et alignés. Je cherche en vain autour de mes coordonnées GPS mais ce qui ressort le plus c’est cet amas d’arbres morts. Je recherche bien un arbre, mais est-ce vraiment celui là ? Il faisait parti d’un ancien village avec des murs de pierres, mais je ne vois pas de ruines ici.

asia, chiba, forest, japan, japanese, kanto, natural, nature, people

The Giant Tree of Oihara

Je marche dans la forêt dans toutes les directions, j’escalade, tombe sur un groupe de singes, un petit étang… mais rien d’autres. Alors que je suis sur le point d’abandonner, j’aperçois ce petit pont. Il ne peut pas être là pour rien quand-même, non ? 🙂

asia, chiba, forest, japan, japanese, kanto, natural, nature

The Giant Tree of Oihara

Je traverse et me retrouve sur ce qui semble être un vieux sentier. Le décor change, la forêt devient plus lumineuse. Je me laisse entraîner par un chemin bordé de bouleaux dont les feuilles tapissent le sol. Ça sent l’automne à plein nez.

asia, chiba, forest, japan, japanese, kanto, natural, nature, people

The Giant Tree of Oihara

Virage à 90 degrés et de nouveau, un reset du décor. Le soleil monte, la lumière et les jeux d’ombres sont magnifiques. Mon excitation est à son apogée car je sais que, forcément, quelque-chose va se trouver au bout du chemin.

asia, chiba, forest, japan, japanese, kanto, natural, nature, people

The Giant Tree of Oihara

Nous y sommes ! Ce vieux cimetière appartenait au village d’Oihara (黄和). Il y a une douzaine de tombes familiales, maintenant abandonnées. Le petit village, perdu en pleine forêt, devait être assez vivant !

asia, cemetery, chiba, forest, japan, japanese, kanto, natural, nature, people

The Giant Tree of Oihara

Je jette un oeil à Google Maps; c’est incroyable, Oihara était vraiment perdu au milieu de nulle part, au milieu de la forêt, en pleine montagne. Mais où est-il donc, ce village ? Je regarde autour, il y a eu un énorme glissement de terrain et le village ne semble plus directement connecté.

abandoned, asia, cemetery, chiba, forest, haikyo, japan, japanese, kanto, natural, nature, ruin, urban exploration, urbex

The Giant Tree of Oihara

Je descends, remonte et… me voici enfin devant l’entrée ! Et caché dans le fond…

abandoned, asia, chiba, forest, haikyo, japan, japanese, kanto, natural, nature, people, ruin, urban exploration, urbex

The Giant Tree of Oihara

Comme une main démoniaque qui surgit du sol…

asia, chiba, forest, japan, japanese, kanto, natural, nature, tree

The Giant Tree of Oihara

OH YES ! L’érable géant d’Oihara ! Je lui ai enfin mis le grappin dessus à ce petit coquin ! Je ne pensais vraiment pas le trouver, surtout qu’à 3 reprises j’ai songé à abandonner les recherches.

L’Érable Géant d’Oihara (追原の大楓)

Voici l’arbre abandonné, le haikyo tree comme j’aime l’appeler, bien installé sur son petit mur. Oihara ayant été un village actif jusqu’à la fin des années 50, l’érable était là, en son milieu. Il devait être le chef du village, son emblème, son dieu, l’esprit de la forêt et probablement aussi un terrain de jeux. Toutes les histoires de ses habitants coulent encore dans sa sève.

asia, chiba, forest, japan, japanese, kanto, natural, nature, people, tree

The Giant Tree of Oihara

Je reste là bien une heure à le contempler. Je ne trouve rien de particulièrement remarquable autour, il y a une vieille tente de taule et le puits du village encore à côté, un gros trou béant extrêmement profond (et donc dangereux).

asia, chiba, forest, japan, japanese, kanto, natural, nature, tree

The Giant Tree of Oihara

Tout le périmètre devait être submergé après la construction d’un barrage dans les années 90. Heureusement pour notre arbre, le projet a été fortement boycotté par la communauté locale.

asia, chiba, forest, japan, japanese, kanto, natural, nature, tree

The Giant Tree of Oihara

J’hésite à escalader le vieil érable mais je me résous plutôt à le laisser tranquille. Qu’il continue à régner en paix dans cette belle forêt.

asia, chiba, forest, japan, japanese, kanto, natural, nature, people

The Giant Tree of Oihara

Je reviens sur mes pas et reprends un autre chemin, je prends mon temps, savoure le fait d’avoir trouvé cet arbre que je rêvais de voir depuis quelques années. Je reviendrai.

  • Groggy

    Waouh, c’est magnifique, je recherche trop les lieux de ce genre. Tu n’aurais pas les coordonnées GPS?

    • Groggy

      Excuses moi, j’oublies les bonnes manières. Tu n’aurais pas les coordonnées GPS s’il te plait? 😀

      • Je ne l’ai pas précisé mais ce lieu et interdit d’accès, je l’ai remarqué sur le chemin du retour en sortant de la forêt d’un autre endroit, c’est une forêt protégée et il faut une permission. Le partager là serait donc “trop”, par contre je prépare un livre dans lequel il y aura des cartes pour tous les coins dont je parle 😉

  • tetoy

    Alors autant le récit que les images sont fabuleux =)

    Tu sais dégager une atmosphère dans tes “balades” que j’adore ^^
    Je trouve ça assez incroyable qu’en si peu d’années, le village ai pu être oublié. Comme anéanti.

    • Le lieu s’y prête bien, c’était totalement atmosphérique, tout seul dans une ambiance féérique 🙂 Ce village a été oublié et s’est écroulé comme beaucoup d’autres villages similaires au Japon, il y en a des milliers comme ça dans les forêts 🙁

Facebook

Qui suis-je

azalea, drone, flower, japan, japanese, kyushu, natural, nature, saga, spring

Je suis Jordy Meow, un photographe français qui vit au Japon depuis près de 10 ans. J'aime découvrir des lieux authentiques, étranges, méconnus mais merveilleux. Je suis auteur de plusieurs livres et je prépare des guides sur le Japon en dehors des sentiers battus. Si vous souhaitez m'aider un peu pour que ce site évolue plus vite, rendez-vous sur mon Patreon et... suivez-moi :)

asia, autumn, hokkaido, japan, japanese, lake, natural, nature, season, seasonal

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news. Only once a month :)

You have Successfully Subscribed!