Un Soapland Abandonné : Le Queen Chateau

Un Soapland Abandonné : Le Queen Chateau

Retour au Queen Chateau Soapland ! Je voulais absolument revenir à Ibaraki rien que pour visiter ce vieux bordel hotel délabré aux allures de manoir hanté. La première fois, mon compagnon Japonais (Satoshi) ayant lâchement fuit j’avais dû le suivre, mais cette fois, avec mon pote français, nous irons. Ce manoir est en vérité un “Soapland” : une maison close avec des bains.

Soapland - Queen Chateau Ibaraki

La Dame de Cœur .

Le petit triangle rouge sur une des fenêtres indique que c’est la sortie de secours en cas d’incendie. Les pompiers Japonais savent ainsi que c’est là où ils doivent poser leur échelle pour secourir les prostitués accompagnées de leurs salary-men. Quelle situation cela ferait. On fait le tour du manoir, car malheureusement l’entrée principale a été condamnée.

Soapland - Back Orifice

Le trou-du-cul du Soapland.

L’entrée de derrière est bien défoncée ! À l’intérieur ça sent le brûlé et le moisi. Il fait aussi très sombre et l’endroit n’inspire pas confiance du tout ! C’est ce qui avait effrayé mon pote Japonais. Mais cette fois j’y vais.

Soapland - Kitchen

Une belle cuisine.

Le propriétaire d’un love-hotel des environs racontait qu’un SDF était mort ici. Ce n’est pas très choquant, un vieux SDF peut rendre l’âme n’importe où… mais j’espère qu’ils n’ont pas laissé le corps pourrir ici, comme c’est le cas pour tous ces centenaires que l’on retrouve des décennies après leur mort dans leur propre lit ! Ça c’est bien glauque, et ce n’est pas du haikyo.

Soapland - Gloomy Path

Un SDF est mort ici.

Après avoir marcher un peu dans la boue et dans le noir, on arrive dans un couloir bien plus lumineux.

Soapland - Rocking Chair

Rocking chair.

Nous y voilà enfin. Queen Chateau Soaland, voilà à quoi tu ressembles ! Ici, le hall principal. Au fond, au dessus de l’escalier, est écrit un message : “Si tu montes, tu crèves”. Alright.

Soapland - Main Lobby

Le lobby.

Près de la porte d’entrée, le téléphone de la réception, qui assure probablement la communication avec les chambres. Chaque rangée de touches doit correspondre à un étage, et les touches à chacune des chambres.

Soapland - Fancy Abandoned Telephone

Fancy abandoned telephone.

On trouve beaucoup de matériel audio et vidéo dans cette salle. Il devait y avoir un spectacle de son et lumière non-stop.

Soapland - HIFI

HIFI.

Avant de monter les escaliers de la mort, je prends une photo du chasseur de haikyo que je suis devenu, au cas où…

Soapland - Ceiling

It was glass everywhere, ceiling included.

Ça, c’était l’entrée officielle. Derrière, on peut voir qu’il y a une barricade.

Soapland - Door

Former official entrance.

Ne lésinons pas sur les photos, c’est parti, j’en prends une autre avec les “companions” (c’est comme ça qu’elles sont appelées dans les soaplands !).

Soapland - Memory

Memory of the Queen Chateau Soapland.

Evidemment, il y a beaucoup de gens douteux qui vont dans les haikyo (et j’en fait parti maintenant) et certains se livrent à des occupations plus qu’étranges… J’ai remarqué à plusieurs reprises des tags ou des dessins équivalents d’un haikyo à un autre, une façon de dire “J’y étais !”, mais là ici, c’est carrément une photo Polaroid du torse du mec qui fait office de souvenir.

Soapland - Japanese Body

Japolaroid.

Haaaaa, l’escalier de la mort ! Je suis pas supposé resté vivant longtemps à partir de là !

Soapland - Stairs

We are supposed to die soon now.

Bon, pour l’instant ça va. D’ici, on voit la végétation reprendre le dessus. Bizarrement, je ressens ça comme un retour à la normale, comme si une guérison s’opérait, une sorte de coagulation de la nature.

Soapland - Windows

Gettin

Nous voici en haut, dans le couloir, plongé dans les ténèbres. Les chambres sont là.

Soapland - Corridor

A really scary corridor...

On pénètre une des chambres. Moment parfait pour aborder le sujet du rituel du Soapland. Le salary-men se pose, tout nu (bien-sûr) sur ce siège en plastique, le sukebe-isu (“siège pervers”). Le siège est fendu en son milieu… pour laisser place à votre imagination… ou pour simplement nettoyer le client à la fois extérieurement et intérieurement. Être bien propre, c’est toujours mieux.

Soapland - Dreamland

Dreamland of pleasures.

Je ne suis pas sûr de ce qu’est ce siège étrange sur la droite. Ca ressemble à un instrument de torture ! (mais on me chuchotte la réponse, en bas, dans les commentaires).

Soapland - Water Sex Toys

Bath toys.

Une fois tout nettoyé, le client s’installe dans ce petit jacuzzi très chaud où il se relaxer avec son compagnon. Il lui parle du stress du travail, de son patron qui prends des décisions étranges qu’il ne peut réfuter, de sa femme qui lui suce tout son argent pour se faire les meilleurs restos de Tokyo le midi avec ses petites-copines (et il la soupçonne en plus de coucher avec des vilains aliens !) et que la seule chose qu’il lui reste c’est ses virés entre potes “salary-men” à l’izakaya pour se bourrer à la bière (et aller aux prostitués). On imagine la prostitué acquiescer à ses côtés tout en le chatouillant. Ambiance cozy et sympathique à souhait.

Soapland - Bath

Soapland bath, along with leftovers.

Soapland - Steamy Bath

Seems like there is steam floating around still...

J’ai comme une impression que l’on s’y trouve vraiment dans ce jacuzzi ! Etrange. Trop chaud, trop froid ? Je ne sais plus vraiment. Le client s’installe ensuite sur un matelas gonflable, et le compagnon l’enduit d’une lotion huileuse, pour l’y rejoindre ensuite. Et un peu plus tard, si le salary-men a encore un peu de force, il a droit a une dernière session sur un vrai lit digne de ce nom !

Soapland - Dirty Bed

Dirty gloomy bed.

Une reine a été choisie ici car les prostitués sont dites des awa-hime (reines) en vu de leur raffinement (sexuellement parlant).

Soapland - Queen of Hearts

The scary Queen of Hearts.

Les soaplands se trouvent un peu partout au Japon, en particulier à Kabukicho (Tokyo), la capitale du sexe au Japon. On quitte silencieusement le soapland pour se rendre un peu plus dans la campagne, on a un peu de temps, et visiter une sorte d’usine datant de la seconde guerre mondiale.

Soapland - Overgrown

Slightly overgrown.

De curieuses machines se trouvent à l’intérieur, datant d’une autre ère…

Soapland - Looks Interesting

The inside looks promising...

Et même une chaudière de fusée de la NASA se trouve là. Quelle trouvaille !

Soapland - NASA Rocket

From a NASA rocket.

Cette chaudière à des allures de robots Japonais, toute droit sortie d’un animé nippon.

Soapland - Ghibli Robot

Ghibli Robot.

Deux gros fours se trouvent également ici. Reste à comprendre à ce quoi tout cela servait…

Soapland - Ovens

Ovens.

Soapland - Firestarter

I

Et voici l’usine, sur le départ. Il commence à faire nuit, dommage je serais bien resté un peu plus longtemps…

Soapland - Factory

Sayonara!

Merci de suivre ces aventures dans les haikyo, et à bientôt pour la suite !

  • Pingback: Queen Chateau Soapland | Haikyo()

  • Arnaud Bocquillon

    sur la photo 19-20100704-05.53.24.jpg l’engin de torture sur la droite est a mon avis un bain de vapeur individuel, on s’y assoit avec seulement la tête qui dépasse et le corps baigne dans la vapeur.
    C’était courant avant les 70s je crois (on en voit souvent dans certains vieux cartoons)

    • J’y avait pensé aussi en fait. Ça doit être super sympa 😉 Mais dans quel genre de cartoon voit-on un truc pareil ?

      • Romain Abello

        Si je me souviens bien, on en voit un dans un James Bond, au début du film. Lequel, je ne saurais le dire.

        • Jicé

          Jicé

          Dans opération tonnerre, James Bond, (Sean Connery), qui est soit disant en cure de je ne sais quoi, bloque un type qui a essayé d’attenter à sa vie dans un de ces “bains de vapeurs individuel, en mettant la température à fond, sacré James…

  • Pingback: Queen Chateau Soapland – Une maison close abandonnée au Japon | Ufunk.net()

  • Kidybas

    A voir les photos sur le site, cela renforce mon envie de partir au Japon en road trip ><
    En tous cas, de très belles photos !

    • C’est vrai, c’est ça qui te fait envie ? 😉 Bon fait attention quand-même, pas mal de soaplands sont interdits aux étrangers ! Va savoir pourquoi…

      • Kidybas

        Simplement visités ce genre d’endroits abandonner ^^
        Je m’y suis mis un peu a ce genre d’exploration, et cela reste toujours “magique” de visiter cela.
        Bon maintenant il n’y pas que ça qui intéressant au Japon bien sûr :3

  • Magnifique photos ( comme toujours)
    C’est dingue comme vos photos et articles me donne de l’inspiration .Je l’es trouve tellement jolie , on a presque du mal a croire qu’elle sont vrais .

Facebook

Qui suis-je

azalea, drone, flower, japan, japanese, kyushu, natural, nature, saga, spring

Je suis Jordy Meow, un photographe français qui vit au Japon depuis près de 10 ans. J'aime découvrir des lieux authentiques, étranges, méconnus mais merveilleux. Je suis auteur de plusieurs livres et je prépare des guides sur le Japon en dehors des sentiers battus. Si vous souhaitez m'aider un peu pour que ce site évolue plus vite, rendez-vous sur mon Patreon et... suivez-moi :)

asia, autumn, hokkaido, japan, japanese, lake, natural, nature, season, seasonal

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news. Only once a month :)

You have Successfully Subscribed!